jour de deprime
Lifestyle,  Mood of the day

Les jours où je déprime.

Les jours où je déprime.

D’ordinaire, j’essaye toujours de voir le verre à moitié plein.
Il y a des jours où ça ne marche pas.

C’est un mauvais jour ! Un jour de déprime.

Ce jour-là, je le sens dès mon réveil.
C’est comme si tout le poids du monde reposait sur mes épaules.

Mes habitudes pour me mettre de bonne humeur,  mes rituels qui m’aident à prendre la vie du bon côté, rien à faire.

Rien ne fonctionne.

Les soucis me prennent la tête…
Les questions tournent en rond dans mon esprit sans trouver de réponses…
Les idées noires qui me trottent dans la caboche …

Je vois tout en noir et je suis de mauvais poil.

Je  n’ai envie de rien…

Tout le monde a des problèmes.
Chacun a sa propre sensibilité face aux soucis.
Ce qui peut me paraître mineur sera le contraire pour un autre, et vice versa.

Je vis tous les jours avec des tracas.

Être mère célibataire, ce n’est guère évident tous les jours.

Les soucis financiers, les emplois du temps surchargés à partager entre le travail, la vie familiale et la vie sociale, etc.
Il n’y a qu’un seul salaire … un coup dur… pas de conjoint pour aider.
Je suis malade… faut tout de même préparer le dîner… Mini Moi est trop jeune pour s’en charger.
Une réunion à l’école après une journée de réunion au travail … faut y aller quand même.
En gros, je n’ai jamais de répit (sauf quand Yoyo est en vacances dans la famille).
Je pourrais passer la journée à vous lister des exemples.

Alors, comprenez bien qu’il y a des jours où tout cela pèse.
Pèse tellement lourd que je n’arrive pas à garder la tête haute.

Alors je déprime.

Ne me demandez pas de sourire.
Ne me demandez pas de paraître joyeuse.
Ne me demandez pas d’être motivée

J’assure le service minimum obligatoire,  comme la Sncf.
Pour les obligations professionnelles et parentales.

Mais rassurez-vous, je ne partage pas ma mauvaise humeur avec tous.
Je reste dans mon coin, je refuse les invitations.
Je me terre dans mon trou comme une ‘autruche.

Il ne faut pas venir me titiller car c’est sur, on me trouvera.
D’habitude, je suis très diplomate mais ces jours-là, il ne faut pas abuser tout de même.
Je ne suis pas une sainte ^_^ .

C’est juste mon jour , mes jours , ma semaine de déprime.

C’est une dépression pensez-vous ?
Non. Je ne le souhaite à personne.
Pour l’avoir vécu, je sais faire la différence avec une dépression et une déprime.

C’est juste mon jour de déprime.

Il ne sert à rien, me direz-vous ?
C’est ce que je pense le matin au réveil.
Mais petit à petit, les nuages s’en vont.

Certes, pas les problèmes mais j’ai confiance en la vie.
Et je me dis que tôt ou tard, je trouverai la solution.
Je préférerais plus tôt que tard 🙂 mais je n’ai de « marraine ma bonne fée ».

Tout cela pour vous dire qu’il y a des jours où ça ne va pas.

Des jours où tout se passe de travers.
Des jours où j’ai envie de pleurer constamment.
Des jours où j’ai envie de tout envoyer balader.

Je laisse passer…

J’en profite pour faire un peu d’introspection.
Je regarde un film triste et je pleure comme une madeleine.
Je m’enferme dans un livre.

…Et après, ça passe.

Je regarde le verre à moitié plein…
Je me réconforte d’un gros câlin de mon loulou…
Je me laisse distraire par une âme bienveillante…

Et la vie continue !

xoxo

La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.
Confucius.

mamzelle tigrid jour de déprimeSignIG001

10 Comments

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.