Cette colère, une émotion saine ou pas?

Il y a des moments où on est fatigué, éteint, stressé, à bout.
On essaye de se détendre. On fait ses activités favorites…
Mais il y a des moments où on n’y arrive plus.
Les activités qui nous font du bien n’ont plus d’effet.
On n’arrive plus à trouver d’échappatoire.
Plusieurs états peuvent survenir. On ressent diverses émotions.
La lassitude. L’envie de rien. L’envie de dormir. L’envie de se terrer chez soi,ou plus d’envie tout court.
Mais parfois on ressent de la rage, de la colère.

En ce moment c’est ce que je ressens.

Je dors très mal… J’ai des insomnies. J’ai envie de dormir en journée et le soir mon cerveau carbure à 2000 à l’heure.
Je me tourne et me retourne toute la nuit, sans dormir.

J’ai commencé un traitement à base de plantes pour me détendre et retrouver le sommeil.
Mais ça a fonctionné quelques jours et ensuite rebelote …

La fatigue s’accumule…
Avec l’épuisement physique s’ajoute l’épuisement moral.
Le début d’un burn out. Maybe !

Après l’épuisement, l’envie de rien maintenant, j’ai cette colère, cette rage qui m’habite.
Un rien m’énerve. Un rien fait monter la pression …

Je sens que ce n’est pas bon.
Je sais que ce n’est pas bien.
Mais cette colère me rassure. Elle me donne la sensation de ressentir quelque chose.
Je ne sais pas comment m’en débarrasser ou comment l’apprivoiser…

Ma colère…

Elle me fait vibrer mais elle n’est pas saine.
Elle veut rester mais je ne peux rester cool.
Elle me bloque mais j’ai des projets à mener à terme.
Elle m’empoisonne.
Elle m’emprisonne.
Elle m’essouffle.
Faut qu’elle parte.
Faut que je la libère. Faut que je me libère.

Mais suis-je prête à accepter le vide qu’elle laissera ?

Voilà ce qu’à été mon lot durant le mois de mars.

Depuis, j’ai été voir mon médecin, il m’a aidé à retrouver le sommeil.
Je traîne un fatigue physique et mentale qui date de quelques années et il va falloir que je me repose.

Je me sens mieux  et mon corps  retrouve petit à petit sa forme. La bataille n’est pas encore gagnée mais maintenant que je suis prête à combattre les sources, les raisons qui m’ont amené à ces insomnies, à cette colère …

A moi de trouver maintenant le juste milieu entre mes activités, mes objectifs et le repos.
A moi de me soulager de ma situation professionnelle qui me nuit et me pèse moralement.
A moi de travailler pour une meilleure qualité de vie physique et morale.

Je suis preneuse de toute l’aide possible. Je suis avide de conseils.

N’hésitez pas à m’en faire part par mail, sur Facebook ou par ici en commentaires.

Comments

  1. Répondre

    […] au soleil. J’en avais bien besoin. Besoin de me reposer et de me ressourcer. Mon précédent article en est la preuve.Ces vacances au soleil tombaient à […]

Leave a Reply

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :